• Un malentendu 1/2

    C'était le lundi matin, après le week-end revigorant succédait toute une semaine de cours qui se révèlait longue et fatiguante. En effet, c'était une semaine comportant plusieurs gros contrôles ; comme par exemple de maths, de français, de physique, d'anglais sans oublier le fatidique contrôle d'histoire. C'était donc une semaine qui s'annonçait chargée... Mais avaient-elles vraiment le choix ? 

    Hé oui... Nos 5 princesses-sirènes (et accessoirement lycéenes) devaient elles aussi se rendre en cours.

    Dans la salle à manger :

    Tenshi *baille* : C'est quoi ces humains qui doivent se lever à 7h 00 ?!

    Minami *s'essuie les yeux* : Et dire que dans nos palais on se levait tous les jours vers 9h00...

    Hatsuyuki *sourit, nostalgique* : Ah la belle époque...

    Nikora *leur apporte le lait et des fruits* : Je vous rappelle que vous êtes ici pour comprendre les humains, et aller dans les établissements qu'ils fréquentent, c'est à dire le lycée est fondamentale.

    Olinéal *baille et secoue la main comme pour chasser une mouche* : Oui... On sait... Mais c'est quand même fatiguant...

    Laura *yeux qui brillent*: Ceci dit, le lycée est quand même un lieu magique où peuvent avoir lieu plein de scènes de romance !!!

    Les autres *yeux qui brillent, joignent les mains* : Oui !!!!!

    Hippo *interrompant leur extase* : Je vous rappelle que vous devez faire attention...

    Minami *le coupant et en l'ignorant* : Blablabla... Quel rabat-joie celui-là...

    Hippo *à fond dans son monologue* : Et il est impératif que vous fassiez attention... C'est bien compris les filles ?... Les filles ?! Vous m'écoutez ?!

    Hatsu : Non... Pas vraiment...

    Hippo *s'agite* : Mais vous rendez-vous compte que c'est extrêmement sérieux ?!!

    Les filles *ne l'écoutant pas, quittent la pièce* : Oui, oui !!!!

    Hippo *fulmine* : Mais... LES FILLES !!!!!! Revenezzzzzzzzzz !!!!!

    Nikora *soupirant* : Hippo, laisse-les vivre !!

    Dans l'entrée :

    Olinéal : Bon, j'y vais !!!

    Laura : Attends !! On vient avec toi !!!

    Elles prirent toutes leurs affaires et s'apprêtèrent à sortir.

    Tenshi *surprise* : Hu ? Tu ne viens pas Minami ?!

    Minami *fuyante* : Heu non... J'ai besoin de faire quelque chose avant...

    Laura : Comme tu veux...A tout à l'heure alors !!!

    Et toutes sortirent sauf Minami qui resta là et s'appuya sur le mur.

    Minami *songeuse*: *Je suis désolée les filles... Mais j'avais besoin de réfléchir... Elles ne savent pas ce qui a eu lieu au parc... Je ne leur ai pas dit... Comment dois-je réagir avec Saito vu ce qu'il s'est passé au parc d'attractions ?... Que va-t-il se passer ? Parce que l'on n'a pas bien établi notre situation, on s'est juste révèlé l'un à l'autre notre attirance...*rougit* Enfin...*soupire* Je verrai bien... Si ça se trouve c'est lui qui fera le premier pas ou bien il sera tout simplement comme d'habitude...*

    Elle sortit et se mit en route vers le lycée.

    Minami *pense et stresse* : *Et s'il m'avait menti ?... Non... Il n'aurait pas fait çà... Il avait l'air vraiment sincère... Mais de toute façon je verrais bien aujourd'hui...*

    Non loin de là se trouvait un jeune homme en moto, il s'arrêta en la voyant. Il allait s'avançer vers elle quand soudain il s'immobilisa.

    Minami fut sortie de ses réflexions par une voix. Elle sursauta.

    Minami *sursaute* : Hein !!! Quoi ?!

    .... : Ah désolé, voulais pas te faire peur !

    Minami *soupire de soulagement* : Ah Keiichi ! Tu m'as surprise !!

    Le jeune homme en moto qui n'était autre que Saito les fixa mais Minami et Keiichi ne pouvaient pas le voir.

    Saito *rageant* : *C'est qui celui-là ?! Que lui veut-il ?!*

    Keiichi *se passe une main dans les cheveux* : Hin, hin sorry !

    Minami *sourit* : C'est pas grave ! Mais que me veux-tu ?

    Keiichi : Ah oui ! Je voudrais te demander un service...

    Minami *surprise* : Ah bon lequel ?

    Keiichi *légèrement gêné* : Eh bien en faite...

    Minami *réfléchit* : Cela aurait-il un raport avec Hatsuyuki ?!

    Keiichi *rougit* : Heu... Comment as-tu deviné ?!

    Minami *sourit* : De l'intuition rien de plus... Nan c'était logique...

    Keiichi *en lui proposant de marcher jusqu'au lycée le temps qu'il lui explique* : En faite je...

    Minami *l'encourageant* : Oui ?

    Keiichi : Heu... Je voulais faire un cadeau à Hatsu...

    Minami *sourit* : C'est une très bonne idée !

    Keiichi : Et je ne sais pas trop ce qu'elle aime...

    Minami *surprise* : Tu n'as jamais fait de cadeau à une fille ? Tu es pourtant assez populaire !

    Keiichi : Oui... Mais je n'avais jamais vraiment aimé une fille avant Hatsu et je...

    Minami *le rassure* : Ne t'en fais pas... Offre quelque chose que tu as choisi avec ton coeur pour Hatsu... Cela lui fera certainement très plaisir... Le simple fait que tu lui dises "je t'aime" la rend déjà extrêmement heureuse.

    Keiichi : Ah oui ?!

    Minami *sourit et avec le petit rire des mangas ^^* : Oui, vraiment... Elle t'aime vraiment fort tu sais...

    Ils s'arrêtèrent sous un arbre devant le lycée.

    Keiichi *en partant* : Bon je dois y aller !! Merci pour tes conseils !! Ils m'ont vraiment aidés !!

    Minami *sourit* : De rien !! J'ai été ravie de pouvoir t'aider !!

    Elle franchit les grilles à son tour et pénètra dans la cour.

    Minami *en marchant* : *Ah je le remercie, il m'a permis de me changer les idées !!! Je suis en pleine forme !!!*

    Derrière un arbre, tenant sa moto, Saito qui les avait suivis, l'observa pendant de longues minutes.

    Saito *en colère* : *D'où le connaît-elle ?! Et que fait-elle avec lui ?! Ils ne sortent quand même pas ensemble ?! Sinon pourquoi m'aurait-elle dit qu'elle commençait à m'aimer ?! Ce n'était donc que des mensonges ?!*

    Il rentra avec rage sa moto et la gara. Puis il se dirigea vers les classes.

    Saito : *Il faut que je me calme !!! Et puis de toute façon si elle veut voir ailleurs qu'elle y aille mais qu'elle ne s'imagine pas qu'elle peut jouer avec moi de cette façon  !!!*

    ...*en faisant un signe de main à Saito* : Hé salut Saito !! Sa va ?

    Saito *renfrogné, les mains dans les poches, de mauvaise humeur* : Oui, très bien...

    ....*en chuchotant à l'oreille du premier* : Laisse tomber Kain !!! Il a sa tête des mauvais jours !!!

    Kain *chuchote aussi* : Oui, tu as raison Naori, il faut mieux le laisser tranquille !!

    Ils s'en allèrent. Pendant ce temps là, Saito se dirigea vers sa classe la 1ère A et s'assied à son bureau tout en gardant ses mains dans ses poches. Toutes les filles pouffes vinrent comme à leur habitude l'entouraient tout en gloussant mais en voyant son air renfrogné et sa mauvaise humeur évidente, elles battirent en retraite.

    Minami, quant à elle, entra dans sa classe, la 1ère A également et se dirigea vers la table qu'elle occupait.

     Minami : *Il viendra sûrement... Après tout, c'est toujours lui qui a fait le premier pas...*rougit* Il faut que je pense à ce que je vais lui répondre...*

    Pourtant les minutes passaient et Saito ne bougeait pas, il restait assis nonchalamment sur sa chaise et ne semblait pas décidait à bouger. Il gardait les yeux rivés sur sa table avec une expression neutre et indifférente mais on pouvait sentir une atmosphère terriblement tendue et "je broie du noir" en passant à côté de lui. C'est pour cela que les gens gardaient leur distance et parlaient bas en lui jetant des regards furtifs. Minami s'interrogeait sur les raisons qui pouvaient le pousser à cette attitude mais elle ne voyait pas laquelle pouvait en être la cause. Elle le fixa pendant quelques secondes. Elle souhaitait lui parlait, lui demandait ce qui n'allait pas mais elle n'osait pas, quelque chose dans son attitude l'intimidait. Tout à coup Saito tourna la tête et plongea ses yeux bruns dans les siens. Le regard intense qu'il lui lança la figea sur place, la liquéfia, tellement on pouvait y lire de la colère et du ressentiment. Il la scruta quelques infimes secondes puis détourna les yeux et replongea dans son mutisme.

    Minami *figée, choquée, les yeux dilatés* :* Qu'est-ce...Qu'est-ce que j'ai fait ?...Pourquoi ?... Je ne lui ai pourtant rien dit de déplacé... Que lui arrive-t-il ?...

    Le prof mit fin à ce questionnement en s'installant devant son bureau, ce qui marquait le début du cours. Pendant toute la matinée, Minami n'écouta presque rien et passa son temps à jeter des regards à la dérobée à Saito qui ne réagit à aucun d'eux. 

    Minami *déprimée et s'interrogeant* : *Je sens que c'est de ma faute mais je ne vois pas pourquoi... Il faut absolument que je lui parle...Mais...m'écoutera-t-il ?... Rien n'est moins sûr, mais je dois essayer...*

    Elle attendit impatiemment l'heure de la récréation. Dès que celle-ci sonna, elle se dirigea vers Saito et voulu lui parler. Ce dernier se leva et commença à marcher vers elle.

    Minami *soulagée* : *Il vient vers moi... Il va me parler, j'en suis sûre...* *Avec une voix tremblante, hésitante* Sa...Saito...

    Celui-ci lui passa à côté, sans un mot, sans même la regarder. Il ne lui répondit pas et continua son chemin. Il disparut bientôt dans le couloir. 

    Minami *complètement figée*: *Qu'est-ce... Pourquoi...Ne m'as-tu pas répondu...Saito...*

    Elle se retourna vivement.

    Minami *fixant par où était parti celui à qui elle souhaitait parler, avec une petite voix qui se finit en murmure*: Sa...Saito...

    Elle baissa la tête, sa mêche cachant ses yeux et partit se rasseoir sans un mot. Pendant le reste de la matinée jusqu'à midi, elle se tint coite et ne dit mot. Elle ne chercha pas à parler à Saito, ni à croiser son regard. A midi, elle se leva et s'éloigna, allant rejoindre ses amies pour déjeuner.

    Comme il f aisait beau, les élèves pouvaient déjeuner sur l'herbe. Minami se laissa tomber en soupirant sur l'herbe.

    Olinéal *étonnée* : Que se passe-t-il ?

    Tenshi : Oui pourquoi soupires-tu ?

    Minami *fait des gestes avec ses mains et ment* : Mais rien... Rien du tout...

    Hatsu : Arrête de nous mentir !!

    Laura : On sait très bien que tu mens !!!

    Tenshi : Alors crache le morceau !!!

    Olinéal : Allez !! On t'écoutes !!

    Minami *baisse les yeux* : Bon d'accord, mais je dois aussi vous raconter pour samedi sinon vous n'allez pas comprendre...

    Hatsu *sourit* : Ba, on a 1h15 alors ça devrait aller...

    Elle leur raconta donc toute l'histoire.

    Laura : Donc depuis ce matin, il est comme çà ?

    Minami *soupire, d'un air attristé* : Oui...

    Olinéal : Et tu ne sais pas pouquoi ?

    Minami : Oui...

    Tenshi : Alors il n'y a plus qu'une seule solution !!!

    Hatsu : Oui !!!! Tu dois lui parler !!!

    Minami : Mais j'ai déjà essayé et il ne m'a même pas écouté...

    Laura : Et bien insiste !!!!

    Olinéal : Jusqu'à ce qu'il t'écoute !!!

    Tenshi : Harcèle-le s'il le faut mais oblige-le à t'écouter !!!!

    Minami *petit signe de haut en bas de la main* : Heu... Peut-être pas...Quand même...

    Hatsu : Quoi qu'il en soit, il faut qu'il te dise pourquoi il se comporte comme çà !!

    Minami : Oui...

    Olinéal : Alors ?!

    Minami *reprend courage, déterminée*: J'irai le lui demander cette après-midi !!!

    Laura : Oui !!

    La cloche sonna, les cours reprenaient. Elles se dirigèrent chacune vers leur classe respective. 

    Minami *déterminée, en s'assayant à sa table*: *Saito, que tu le veuilles ou non, tu cracheras le morceau !!!*

    Elle le fixa avec détermination pendant que la professeur de littérature, Melle Hoginasa prenait place. Notre princesse-sirène avait décidé de parler à Saito à la fin des cours, à 4h00. Cela lui donnait toute l'après-midi pour se préparer mentalement.

     A 4h00, la classe se vida, il ne resta plus que lui et elle. Minami se dirigea vers Saito. Celui-ci se leva et alla vers la porte. Elle le suivit sans aucune hésitation et s'interposa entre lui et la porte. Saito s'immobilisa et la regarda droit dans les yeux avec le même air que le matin sauf que cette fois-ci Minami ne se laissa pas intimider.

    Minami *d'une voix assurée*: Saito, je veux que tu me dise pourquoi tu te comporte comme çà !!! Qu'est-ce que je t'ai fait ?!

    Saito *détourne les yeux, voix hautaine*: Laisse-moi passer... Ecarte-toi !

    Minami *ne bouge pas* : Non, je resterai là, jusqu'à ce que tu me dises pourquoi !

    Saito *s'énerve*: Tu devrais le savoir mieux que quiconque !!

    Minami *s'énerve elle aussi* : Non !! Je ne comprends pas du tout la raison qui te pousse à agir comme çà !!!

    Saito *sarcastique, d'une voix froide, la plaque contre la porte* : Laisse-moi rire... Ne te fous pas de moi... Tu le sais très bien... Arrête de jouer avec moi !!!!

    Minami *blessée, quelques larmes de rage et de peine*: C'est plutôt moi qui devrais dire çà !!! Tu joues avec mes sentiments !!! Tu m'as dit que tu m'aimais bien et maintenant tu me traite comme si tu me haïssais, alors que je ne t'ai rien fait !!!

    Saito *se fige en voyant ses quelques larmes*: C'est toi qui joues avec mes sentiments... Je ne me laisserais pas berner par tes larmes... Tu t'es déjà assez moqué de moi en me disant que tu m'aimais alors que tu en aimes un autre !!!

    Minami *craint*: De quoi parles-tu ?! Je n'ai dit cela qu'à toi !! Je ne t'ai jamais trompé ni menti !!! Je n'ai pas joué avec tes sentiments !! Je ne suis pas comme çà !!!

    Saito : ...

    Minami *en colère, pleure à demi*: Mais c'est peut-être mieux comme çà... Si tu n'as même pas confiance en moi alors...

    Saito *serre ses poignées*: Alors quoi ?! C'est donc çà ?! Tu ne veux plus de moi ?!

    Minami *baisse la tête, ses cheveux cachent ses yeux* : Si tu ne me fais pas confiance et que tu doutes de moi....ça veut dire que nous ne sommes peut-être pas fait l'un pour l'autre...

    Saito *desserre ses mains des poignées de Minami et recule*: ...Si c'est ce que tu penses alors... nous n'avons plus rien à nous dire...

    Minami *relève les yeux*: ....Oui....

    Saito recula, s'éloigna et partit.

    Minami *s'affaisse sur les genoux, le dos contre le mur, pleure, murmure*: ...Pardonnes-moi Saito... Je ne voulais pas dire çà... Mais le fait que tu doutes de moi à ce point... Que tu n'aies pas confiance en moi... Que tu ne me crois pas... Cela m'a blessé... Je...je ne pensais pas ce que je disais... *en criant* Saito, je t'aime...*pleure*.

    Elle rentra au Perl Taiyuu et s'effondra sur son lit, en pleurs...  

    Saito, lui, était nonchalamment allongé sur un canapé, la main derrière la tête. Il contemplait son portable qu'il tenait dans sa main droite. Il songeait.

    Saito *déprimé, contemple son portable, dans un murmure*: ...Je suis désolé Minami... D'avoir douté de toi... Je t'ai blessée... Je... Comment ais-je pu douter de toi... Je suis désolé... Je viens de réaliser que je me suis énervé pour rien... Il n'y avait aucune raison pour cela... C'est juste de te voir avec ce garçon qui m'a... Qui m'a rendu jaloux... Parce que... Tout simplement...Je t'aime...

    Il ferma les yeux quelques instants, les rouvrit. Il allait composer un numéro quand il se ravisa.

    Saito : Non, je ne peux pas l'appeler... Pas après ce que je lui ai dit... Elle ne répondra même pas... J'attendrai qu'elle m'appelle elle...

    De l'autre côté de la ville, celle qui occupait ses pensées arrivait à cette même conclusion. Et tous les deux fixaient de leurs yeux tristes leur portable seulement à quelques centimètres d'eux. Il soupiraient et n'avaient qu'un seul désir ; que l'autre l'appelle...

    Minami/Saito *murmure, d'une voix triste* : Saito/Minami... Appelle-moi... Je t'en prie...

     

     

    Que se passera-t-il ? Auront-ils le courage de faire le premier pas ?

     

    Episode écrit et imaginé par Rubis01                  


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    popo Profil de popo
    Lundi 11 Avril 2011 à 16:40

    Super épisode !

    2
    Rubis01 Profil de Rubis01
    Lundi 11 Avril 2011 à 16:46

    merci ^^ il est pas fini ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :